O mon âme ♥
"Ô mon âme bénit le Seigneur et mon esprit magnifie son Nom car la mort n'a pas pu le retenir même dans le tombeau Jésus est Seigneur : Il est ressuscité- Il est vivant éternellement ALLELUIA "

29 Août Mc 6,17-29 La tête de Jean-Baptiste sur un plateau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

29 Août Mc 6,17-29 La tête de Jean-Baptiste sur un plateau

Message par mary line le Jeu 29 Aoû - 3:13

Mc 6,17-29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Hérode, prince de Galilée, avait fait arrêter Jean et l'avait mis en prison. En effet, il avait épousé Hérodiade, la femme de son frère Philippe, et Jean lui disait : « Tu n'as pas le droit de prendre la femme de ton frère. »Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mettre à mort. Mais elle n'y arrivait pas parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c'était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l'avait entendu, il était très embarrassé, et pourtant, il aimait l'entendre.Cependant, une occasion favorable se présenta lorsque Hérode, pour son anniversaire, donna un banquet à ses dignitaires, aux chefs de l'armée et aux notables de la Galilée.La fille d'Hérodiade fit son entrée et dansa. Elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : « Demande-moi tout ce que tu veux, je te le donnerai. »Et il lui fit ce serment : « Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, même si c'est la moitié de mon royaume. »Elle sortit alors pour dire à sa mère : « Qu'est-ce que je vais demander ? » Hérodiade répondit : « La tête de Jean le Baptiste. »Aussitôt la jeune fille s'empressa de retourner auprès du roi, et lui fit cette demande : « Je veux que tout de suite tu me donnes sur un plat la tête de Jean Baptiste. »Le roi fut vivement contrarié ; mais à cause du serment fait devant les convives, il ne voulut pas lui opposer un refus.Aussitôt il envoya un garde avec l'ordre d'apporter la tête de Jean. Le garde s'en alla, et le décapita dans la prison.Il apporta 1a tête sur un plat, la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère.Lorsque les disciples de Jean apprirent cela, ils vinrent prendre son corps et le déposèrent dans un tombeau.

« Tu n’as pas le droit de vivre avec elle ! » . Telles sont les paroles qui coûtèrent la vie à Jean-Baptiste. Sommes-nous disposés de renoncer à nos intérêts pour la vérité, la justice,  la pureté des mœurs et la  gloire de Dieu ? En tant que parents, quel genre de conseils donnons-nous à nos enfants ?  Pourquoi sommes-nous souvent comme des fils et filles d’Hérodiade, qui entraînent les enfants aux impuretés, au meurtre, au vol, à l’adultère… ? En tant qu’autorité ou responsable, pourquoi cherchons-nous toujours à faire plaisir aux hommes plutôt qu’à Dieu ?

La tête de Jean-Baptiste sur un plateau
Lorsque nous lisons le récit du martyre de saint Jean-Baptiste, nous considérons l'horreur des relations familiales: Au-lieu d'éduquer sa fille à la beauté pour l'inviter à la sainteté, Hérodiade en fait une meurtrière, participant à sa haine farouche envers Jean Baptiste. Quelle éducation! Si nous regardons Jean-Baptiste, c'est un témoin de la Vérité qui est mis à mort. Il entre ainsi dans la gloire du ciel. Mais en regardant Hérode, nous risquons de nous reconnaître. Nous avons de quoi réfléchir. En effet, le roi ne règne pas sur sa propre vie. Il est esclave du regard des autres. Il préfère garder le silence et permettre un assassinat, car il a engagé sa parole sans réfléchir. Il choisit le silence de la lâcheté et dans ce cas, le silence est un choix lourd de conséquences: sa concubine de femme et sa belle-fille deviennent des meurtrières et lui est complice...

 Action en ce jour: « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » (Rm 8,31). À la lumière de ces paroles, exerce-toi dès aujourd’hui à avoir le courage de Jean-Baptiste, de rechercher toujours la vérité et  de ne pas avoir peur de souffrir à cause de l’Évangile.
avatar
mary line
Admin

Messages : 592

Voir le profil de l'utilisateur http://jesus-marie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 29 Août Mc 6,17-29 La tête de Jean-Baptiste sur un plateau

Message par mary line le Jeu 29 Aoû - 3:17

Jésus, j’ai le désir de te suivre, comme Jean Baptiste, même au prix de ma vie, s’il le fallait. Augmente en moi la foi et l’amour ! Que je sois un témoin de ta présence aimante auprès de tous ceux que je rencontrerai en ce jour. Que je sache présenter ton amour et ta tendresse avant tes exigences. Que je ne juge pas les autres, mais que je sois un relais de ton pardon et de ta miséricorde.

avatar
mary line
Admin

Messages : 592

Voir le profil de l'utilisateur http://jesus-marie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum